Ma petite routine « soin du visage »

Huile de coco bio

Depuis peu, j’ai une petite routine de soin du visage pour lutter contre ma couperose qui s’est installée pendant ma grossesse, et qui n’est plus jamais partie, mais aussi pour aider ma peau sensible avec les changements de saison et surtout les chamboulements hormonaux que je subis…

C’est grâce à une belle découverte dans la story Instagram de thereseandthekids que j’ai mis en place cette routine du soir de soin du visage et à so_topia. Merci Instagram !

Dorénavant, tous les soirs je me démaquille avec de l’huile de coco bio de la Migros (bizarrement je constate que depuis que l’huile de coco est très prisée dans la cosmétique maison, son prix a soudainement augmenté…) et mes cotons démaquillants lavables que j’avais reçu dans le kit Zéro déchet de GreenMop

Routine soin du visage :

Se démaquiller à l’huile de coco

Huile de coco bio

Une bonne noisette d’huile de coco dans la paume de ma main, je frotte mes deux mains ensemble et masse mon visage, en insistant bien sûr les yeux si j’y ai mis du mascara waterproof (oui oui, ça élimine le waterproof en un clin d’œil !). Je tire ensuite de l’eau chaude du robinet et passe mon coton lavable dessous pour qu’il soit bien chaud et humide (mais pas qui dégouline) et j’élimine l’huile de coco de mon visage.

Si je ne me suis pas trop maquillée, je procède qu’une fois au lavage, sinon je recommence l’opération. Quand je mets du mascara, j’élimine d’abord les coulées de noirs avec un coton et enlève le reste avec un autre.

 

Nettoyer et sublimer la peau avec le masque de rhassoul

Rhassoul et eau de rose

Une fois tous les 15 jours, je m’offre une masque de Rhassoul à l’eau de rose … Mmmh c’est tellement relaxant ! Pour préparer le masque, je mélange 4 cuillères à café d’eau de rose avec 3 cuillères à café de Rhassoul. Attention, il faut utiliser des cuillères en bois ou plastique car ce n’est pas compatible avec les cuillères ordinaires.

+++ le rhassoul :

Le rhassoul ne contient aucun tensioactif et nettoie selon un processus physique. Mélangé à l’eau, le rhassoul gonfle pour former une pâte très douce. Composée de très fines particules, cette pâte absorbe les impuretés et les graisses comme un buvard. Elles s’éliminent ensuite au rinçage. Ce lavage très doux ne supprime pas totalement le film lipoprotecteur de la peau et des cheveux, comme des tensioactifs trop agressifs peuvent le faire. Le rhassoul n’attaque pas la gaine protectrice naturelle du cheveu et il n’irrite pas non plus les glandes sébacées. Le rhassoul est ainsi particulièrement recommandé pour les peaux sensibles et allergiques. Le rhassoul est 100% écologique car il ne contient ni tensioactifs ni aucun autre composant polluant.

J’ajoute de l’eau de rose au rhassoul si la consistance n’est pas assez lisse et onctueuse. Je mets une bonne couche du masque directement après m’être démaquillée, de cette manière ma peau bénéficie encore de l’effet bénéfique du chaud. Et je laisse poser 15 minutes, il ne faut pas attendre que ça tiraille, le masque ne doit pas sécher ! Pour rincer, j’enlève le plus possible avec un coton lavable humidifié et ensuite je passe mon visage sous l’eau claire.

Achats :

 

Et vous, quelle est votre routine du soir ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire ?