Mais qu’est-ce le Clean Eating, ce mouvement venu des États-Unis ?


Le Clean Eating est à la mode. Parce que l’être humain est ainsi fait, il a besoin de suivre les « tendances ». Le Clean Eating est une tendance culinaire, tout comme l’a été le mouvement Crudivore, Smoothie Addict, Sans Gluten et j’en passe. Mais au final, ce n’est rien de plus que du bon sens… (C’est mon avis, vous le partagerez ou pas) et tout est une question de mesure

légumes-saison

Ce qu’il faut retenir

Le Clean Eating préconise une alimentation constituée majoritairement d’aliments non-transformés et dont on connaît l’origine. Il impose de manger bio (pour éviter les pesticides, les conservateurs, les colorants, les E bizarres, etc.)

(Quand je vous disais que cela n’est rien de plus que du bon sens…)

Donc pour être en mode Clean Eating :

  • Cuisinez au lieu d’acheter des aliments transformés – Éloignez-vous principalement des plats à réchauffer 2 minutes au micro-ondes, bourrés de sel et autres substances pas top pour la santé, tentez de faire votre pain vous-même, voire votre propre confiture ou pâte à tartiner ! En plus vous serez super fière du résultat, ça gonfle l’égo et on sait ce que l’on mange.

 

  • Regardez de plus près les étiquettes des emballages – même si le but est justement de ne pas acheter d’aliments emballés, car qui dit emballés, dit transformés, mais personne n’est parfait… Donc pour info, les additifs commençant par E1, E2, E3, E4, E5 et E6 sont pas très bons (colorants, conservateurs, agents de texture, exhausteurs de goût)…

 

  • Clean = propre, Eating = manger – en résumé, changez vos (mauvaises) habitudes alimentaires en variant votre alimentation. Vous avez droit à quelques écarts, mais pas trop. Bref, du bon sens… 🙂

 

  • Le Clean Eating vous insiste aussi sur les ustensiles de cuisine à choisir – pas de poêle ou de casseroles anti-adhésive, préférez l’aluminium, la fonte ou le cuivre. Pas de plastique non plus, on prend des matériaux bruts tels que le bois ou le verre.

 

  • Et finalement, mangez bio et local.

local

En fait, si je résume, le Clean Eating n’est rien de plus qu’une manière responsable de se nourrir en synergie avec la nature, et non avec les gros industriels qui s’en mettent plein les poches au passage (et qui polluent en grande partie notre Terre)

Voilà, si ça se trouve, à la lecture de cet article vous vous êtes découvert Clean Eatinger 😉

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire ?