Bonshommes au citron et à la cannelle – Version Mademoizelle Julie

Aujourd’hui nous fêtons la Saint-Nicolas, et comme dans plusieurs pays, en Suisse la tradition veut que l’on distribue aux enfants sages (ou pas) des friandises telles que des mandarines, des noix, des cacahuètes, du pain d’épices, des chocolats. Et nous confectionnons aussi de petits bonhommes en pâte nommés différemment dans chaque région de Suisse : en Suisse romande c’est « bonshommes de Saint-Nicolas », au Tessin « Pupazzi de San Nicolao », en Suisse allemande le nom le plus courant est « Grittibenz ».

Petit déjeûner de la St-Nicolas
Mon petit-déj de la St-Nicolas : Une moitié de bonhomme et une pomme saupoudrée de cannelle et de sucre de canne, le tout avec un bon café

Alors, en général les bonshommes portent un chapeau, un bonnet ou une écharpe, mais personnellement, je suis allée à l’essentiel : le pain. Si vous m’avez suivie sur Instagram hier, vous vous êtes certainement aperçu que la mise en forme de mes bonhommes a été quelque peu compliquée.. et je ne vous parle pas de la sortie du four, une catastrophe. Bref, je m’améliorerai quand j’aurai des enfants, et je pense qu’ils y arriveront bien mieux que moi !

La recette pour 4 bonshommes

Ingrédients pour la pâte:
600 g de farine à tresse
1 cc de sel
100 g de sucre
45g de levure, émiettée (un cube)
2,5 dl de lait, tiède
100 g de beurre, mou
1 oeuf, battu
2 citrons, zeste râpé
3 cc de cannelle en poudre et 2 cs d’amandes effilées

Pour la décoration : 2 cs de cédrat ou de citron confit, haché (facultatif) raisins secs et noix, noisettes, amandes, etc., pour décorer 4 bâtons de cannelle

Ingrédients pour le glaçage:
100 g de sucre glace
3-4 cs de jus de citron

Mélanger la farine, le sucre et le sel, former un puits. Diluer la levure dans un peu de lait, verser dans le puits. Ajouter le beurre mou, l’oeuf préalablement battu, les zestes de citrons, la cannelle et les amandes effilées. Pétrir jusqu’à obtention d’une pâte lisse.

Laisser lever à couvert jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume – pour ma part la pâte n’a pas du tout lever donc je suis passée à l’étape suivante au bout d’1heure.

Partager le pâton en quatre parts égales, former des bonshommes (et décorer avec les raisins secs, noix, etc) – si ça ne vous dit pas, ne le faites pas… ;-)). Disposer les bonshommes sur la plaque en veillant à laisser suffisamment d’espace entre eux et laisser lever encore env. 30 min à couvert. – Là non plus, ma pâte n’a pas voulu lever… bah je suis passée à l’étape suivante au bout de 30 minutes..

Cuire les bonshommes env. 25 min dans la partie inférieure du four préchauffé à 200 °C. – Pour la cuisson de mes personnages, vu qu’ils n’avaient pas voulu monter, j’ai mis le four à 150°C pendant 10 minutes afin que la pâte puisse monter sans trop cuire au début. Puis j’ai mis ensuite à 200°C pendant 5 minutes, jusqu’à ce qu’ils soient légèrement bruns et après avoir passé le test du couteau (planter un couteau dans la cuisse du bonhommes et regarder s’il bouge encore… non, si le couteau s’enlève facilement c’est que c’est cuit)

Glaçage: mélanger le sucre glace et le jus de citron, en badigeonner les bonshommes encore chauds puis laisser refroidir entièrement.

L’épisode Instagram :

  1. Cuisson au four, où mes bonshommes grossissent extrêmement vite…
  2. Bonshommes au fourAprès la sortie du four… je vous laisse admirer l’artiste.. Bonshommes à la sortie du four
Rendez-vous sur Hellocoton !

Un commentaire ?